La pollution électrique et la compensation des nuisances

Le WiFi est-il nocif oui ou non? Puis-je téléphoner sans danger avec mon portable muni d’un dispositif de correction? Comment vivre près d’une antenne relais GSM ou sous une ligne à haute tension?

Jusqu’à ce que l’on parle des personnes électrosensibles dans les médias cela a pris beaucoup de temps. Il y a 20 ans déjà, j’ai pu observer comment une perturbation d’ordre électrique, en l’occurrence un problème de mise à terre (courant vagabond engendrant un champ magnétique alternatif de faible intensité), pouvait engendrer des problèmes physiques allant jusqu’à l’insomnie grave. C’est aussi à cette période que j’ai commencé à rechercher des solutions à mes propres problèmes, notamment celle de mon plexus solaire qui se crispait devant certains écrans d’ordinateur. Ce qui est certain, c’est que bon nombre de dispositifs et électroniques, et à plus forte raison tous ceux qui émettent des rayonnements sous forme de signaux à très haute fréquence, sont générateurs de stress pour des raisons que nous ne faisons que de commencer à élucider.

En quelques décennies, notre environnement électromagnétique a complètement changé et personne n’en connaît les implications à long terme. Ce n’est pas en entourant notre téléphone portable d’une pochette spécial anti-rayonnement que nous allons arrêter de subir ce que l’on désigne parfois par électrosmog. Dans les laboratoires, on a essayé de détecter le seuil de sensibilité aux rayonnements hyperfréquence: On a trouvé que celui-ci se situait un milliard de fois en dessous du seuil où une élévation de température pourrait être incriminé. Les sciences ne disposent d’aucun modèle leur permettant d’expliquer une telle sensibilité. Nous allons essayer de comprendre les choses par un tout autre chemin.

Effets chez les personnes sensibles et ‘normales’
Il n’y a pas besoin d’être électrosensible pour ressentir les effets dérangeants de sources de rayonnement à haute fréquence. Votre téléphone portable peut créer dans votre tête des picotements ou sifflements. La présence de rayonnement d’un Wifi ou d’une base de DECT peut créer une sorte d’hyperagitation, une impossibilité de trouver le calme intérieur. Une relation entre hyperactivité et pollution électrique mériterait sérieusement d’être étudiée.

Les personnes électrosensibles
Un nombre croissant de personnes témoignent aujourd’hui de leur difficultés à vivre en présence de rayonnement électromagnétique hyperfréquence pulsé, en particulier le WiFi et le DECT. Sur le blog »Rififi avec le Wifi « vous trouverez un grand nombre de témoignage et une énumération des nombreux symptômes signalés par les personnes qui réagissent de manière allergique à la présence de ces perturbations. Nous avons observé que le rayonnement hyperfréquence génère un stress mesureable chez tout le monde; les modifications au niveau du biochamp (bulle éthérique) sont reproductibles d’une personne à l’autre. Par contre, les indidividus réagissent de manière très diverse à cette forme très particulière de stress: Les personnes électrosensibles développent non seulement des réactions particulièrement intenses, ils anticipent une possible réaction par des tensions et des angoisses qui les privent de sommeil. L’électrosensibilité mériterait donc d’être considérée comme une forme d’allergie particulière, les personnes qui en sont atteintes sont des handicapés dans un environnement urbain où l’on ne dispose quasi plus d’uns seul endroit qui ne soit pas traversé par des trains d’impulsions à hyperfréquence. compens

 

Les dispositifs correcteurs sont ils efficaces?

Sur le marché, on trouve toute sorte de dispositifs de corrections des nuisances électriques. J’en ai testé quelques uns (Spinor, Geodd, Memon, Shungite, etc.), et j’en ai découvert d’autres. Ces dispositifs émettent autour d’eux ce que l’on nomme un champ de torsion dextrogyre (voir plus loin), compensant ainsi le champ lévogyre de la nuisance. Une personne sensible peut parfaitement ressentir l’effet compensateur d’un tel dispositif. Je conseille donc, de manière générale, de poser sur votre place de travail (là où vous avez votre écran d’ordinateur), mais aussi sur votre console Wifi (si vous en avez une) et sur votre base DECT (téléphone sans fil) une pastille ou un autre dispositif de compensation. Il en existe aussi de tout plats pour vos téléphones portables. Je vous invite à poursuivre la lecture puisque je vous invite à essayer de compenser votre téléphone portable d’une toute autre manière.

 

Et ce cher four à micro-ondes?

Je sais, c’est si pratique et on s’est tellement habitué … Nous ne pouvons plus vivre sans … Eh bien, bannissez le. La manière dont votre four à micro-ondes chauffe les aliments ne respecte pas la nature de la vie qui se trouve dedans. Vous voulez manger de la nourriture morte? Ne faites pas une maladie si de temps en temps, l’on vous sert un plan cuit aux micro-ondes. Vous ne faites pas de boutons aux gaz d’échappement non plus. C’est par un bon ancrage que nous éliminons ce qui ne nous convient pas, ce ne sont pas les idées préconçues qui nourrissent et soignent nos corps subtils. Pour en savoir un peu plus, jetez un coup sur mon dossier sur l’eau.

 

Influence du lieu sur la portée de la pollution électrique

Quand un ordinateur, une télévision, une console Wifi ou DECT non compensée est posée sur un croisement tellurique, tout le réseau allentour devient distributeur de ce que l’on nomme ‘champ de torsion lévogyre’. Certaines formes de vie (moisissures, pourriture, certaines entités du bas astral) se sentent à l’aise dans le champ lévogyre alors que ça ne convient pas véritablement ni à l’être humain ni aux animaux. Un certain nombre de fermiers ont fait cette constatation à leur dépens suite à l’installations d’une antenne relais GSM sur des failles ou des croisement telluriques, dans la proximité de leur étables. L’expérience d’Alexandre Rusanov à ce sujet est édifiante.

Ressentir le champ de torsion

Selon certaines théories en cours, tous nos machins électroniques à hyperfréquences émettent autour d’eux ce que l’on nomme un champ de torsion lévogyre. Pour résumer les choses à l’extrême, on peut dire qu’il existe sur cette terre un certain nombre de processus qui ne se font qu’en dominance de champ dextrogyre, certaines formes de vie par contre préfèrent le champ lévogyre (les pourritures, certaines moisissures et bactéries pathogènes).
Nous pouvons tous développer cette conscience du champ dextrogyre propre à tous les processus qui sont en accord avec la vie qui est en nous. Je développe ce sujet dans mes cours, mais vous pouvez essayer de contacter avec votre mental cette rotation subtile qui anime la matière, l’éther, le fluide. Pour ce faire, vous regardez un moment la nébuleuse sur l’image de droite, puis vous intériorisez le mouvement rotatif à droite qui anime cette nébuleuse en fermant les yeux; ça y est, vous y êtes!

milkyway
Inverser le champ de torsion d’une source lévogyre

J’ai réalise que de nombreuses sources émettrices de champ de torsion lévogyre peuvent être compensées de manière ultrasimple, absolument sans dispositif de correction. Vous pouvez aussi le faire: Prenez une source de rayonnement hyperfréquence, par exemple votre téléphone portable. Branchez votre mental sur le champ de torsion émis et réalisez qui tourne de manière opposée à celle de la nébuleuse que vous avez juste expérimenté auparavant. A ce moment-là, vous pouvez donner ‘l’ordre’ aux circuits éléctroniques et à la batterie de votre téléphone portable de basculer, d’inverser le sens de rotation. Quand vous avez réussi l’opération, votre portable et non seulement compensé, il aura même tendance à renforcer votre énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *