Lecture sensible d’une parcelle de vigne

Une lecture sensible d’une parcelle de vigne permet d’obtenir des informations de grande utilité sur la vigne, sa santé et le vin qui résulte de son fruit. Bien qu’elle inclut les paramètres bioénergétiques, une telle lecture est centrée sur la récolte et la synthèse d’informations à partir du corps astral de la vigne.

Une parcelle de vigne est composée de quelques dizaines à quelques milliers de pieds de vigne. Une parcelle constitue une unité, un peu de la même manière que le ferait un troupeau de chèvres ou de moutons.Dans un troupeau de vignes, les qualités, les faiblesses et les défauts sont partagées, on les retrouvera dans les fruits, puis dans le vin. Dans une certaine mesure, les assemblages permettent de jouer avec les qualités et les faiblesses, même si dans l’idéal, nous puissions rêver de la parcelle de vigne parfaite, se suffisant à elle-même et produisant un fruit équilibré sur tous les plans.

L’homogénéité d’une parcelle de vigne résulte du partage d’une série de propriétés
– une même date de plantation
– le même climat, pluie, soleil, humidité, etc.
– un même sol et couverture de sol
– une conduite et une taille identique
– des traitements identiques
– en général le même cépage
– les mêmes soins et la même attention de la part du viticulteur
– le même propriétaire

Sur le plan subtil, une parcelle de vigne forme également une unité, tous les pieds de vigne se trouvent plongés dans un même grand corps astral  (cf bioénergétique et vigne). Le corps astral d’une parcelle de vigne nous renseigne sur des propriétés que l’on retrouvera plus tard dans le vin tel que:  ancrage, en mouvement ou statisme, réservé ou dans le cœur, ouverture vers le haut, etc. Les mots qui permettent de décrire un état d’être de la vigne peuvent être puisé dans le vocabulaire utilisé pour désigner des attitudes  et des sentiments humains. Dans l’astral de la vigne peut se trouver de la joie comme de la tristesse, de la tendresse comme de la résistance, de l’affection comme de l’indifférence.

C’est ainsi que le vigneron dira d’une parcelle qu’elle est généreuse, ou qu’elle pourrait donner plus, ou qu’elle refuse de donner. Il peut aussi constater que l’état de la vigne a une influence sur la santé de la vigne et ses réactions face à des conditions climatiques difficiles. .

Une lecture sensible d’une parcelle de vigne vise à mettre des mots sur ce qui est perçu dans son corps astral. Cette lecture peut permettre au vigneron d’être confirmé dans ce qu’il a déjà perçu, d’obtenir des compléments d’informations ainsi que des suggestions ou des indications qui permettraient de modifier l’état de cette parcelle dans un sens désirable. Une lecture sensible s’effectue durant la période de végétation, en dehors des périodes d’instabilité dues aux variations climatiques ou aux traitements. Il va de soi qu’une lecture sensible est strictement confidentielle.

Voici un exemple d’une telle lecture:
La parcelle de vigne couvre environ un hectare, le cépage est le duras, typique du vignoble Gaillacois (Tarn). L’exposition est plein sud sur une terre calcaire. Dans l’astral, je lis les informations suivantes:
“J’étends mon épais feuillage pour capter un maximum de soleil. J’aime le soleil, il me nourrit, il est la source de mon bien-être. Quand il n’est pas là, je souffre, je dépéris, je déprime. Sous mon feuillage je cache mes fruits, Je les maintiens petits, je n’aime pas quand on me les prends en automne. Ce sont mes fruits.”
Le vigneron confirme que la vigne est facilement proie au mildiou quand il pleut. Il confirme également que le rendement pourrait être meilleur, qu’il a l’impression que son vin s’exprime de manière réservée, discrète. Il va jusqu’à m’avouer qu’il a parfois l’impression de voler le raison au temps de la vendange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *